Assurance RC Acheteur / Acheteuse de commerce - SUPPORT A L''ENTREPRISE

Nous avons référencé ici un ensemble de métiers et les assurances sur mesure développées pour ces métiers en particulier

9,8/10

Hoggo, le courtier nouvelle génération qui vous réconcilie avec l’assurance

Le métier Acheteur / Acheteuse de commerce nécessite de se protéger contre les risques professionnels. Vous pouvez lors de l'exercice du métier Acheteur / Acheteuse de commerce provoquer des dommages à une personne morale (entreprise) ou physique (un particulier). Ces dommages peuvent arriver de manière peu fréquente, néanmoins les dommages causés par le métier de Acheteur / Acheteuse de commerce peuvent être très importants. Il est donc important de se couvrir par une assurance responsabilité civile ou assurance RC PRO pour le métier de Acheteur / Acheteuse de commerce.
À partir de 15€ par mois

Votre êtes Acheteur / Acheteuse de commerce ? Protégez votre activité avec une assurance responsabilité civile dédiée au métier de Acheteur / Acheteuse de commerce

Protégez votre activité contre les grands risques pouvant survenir lors de l'exercice de l'activité de Acheteur / Acheteuse de commerce. Vous êtes protégés contre les dommages que vous causés lors de l'exercice de votre activité de Acheteur / Acheteuse de commerce. Nous trouvons l'assurance RC pour Acheteur / Acheteuse de commerce la plus adaptée à votre situation.

Assurance RC Professionnelle (PRO) pour Acheteur / Acheteuse de commerce

C'est généralement l'assurance que l'on entend par assurance RC pour Acheteur / Acheteuse de commerce. En effet cette assurance couvre l'entreprise assurée contre les risques propres à l'exercice du métier de Acheteur / Acheteuse de commerce.

Qu'est ce qui est couvert par l'assurance RC PRO Acheteur / Acheteuse de commerce ?

Cette assurance va couvrir les dommages que vous pouvez occasionner à vos clients, prestataires, salariés, concurrents et même des associations de consommateurs ou d'entreprises.

Les tâches couvertes par l'assurance RC PRO du métier de Acheteur / Acheteuse de commerce

Durant l'exercice du travail de Acheteur / Acheteuse de commerce, les activités suivantes sont souvent pratiquées :

Recherche et sélectionne des produits et des fournisseurs selon la stratégie d''achat de l''entreprise et négocie les contrats commerciaux selon des objectifs de coûts, délais et qualité.
Peut élaborer une stratégie d''achat pour l''entreprise.
Peut coordonner une équipe.

Exemple de source de ces dommages pour le métier de Acheteur / Acheteuse de commerce

  • Ommission, oubli, inexactitude
  • Erreur de droit ou de fait ou d'appréciation
  • Retard dans l'exécution des prestations
  • Produits défectueux
  • Manquements aux obligations de conseils, d'informations, de mise en garde ou de collaboration

La RC Pro (assurance responsabilité civile professionnelle) pour Acheteur / Acheteuse de commerce, permet de couvrir les prestations de l’entreprise. C'est donc une assurance qui est construite spécialement pour l'activité Acheteur / Acheteuse de commerce.

Exemples de couverture de la RC PRO pour Acheteur / Acheteuse de commerce ?

Voici quelques exemples très généraux pour expliquer dans les métiers de la famille SUPPORT A L''ENTREPRISE et du métier Acheteur / Acheteuse de commerce quelques risques potentiels:

Exemple de retard de prestation : dans le cadre d’un contrat au forfait, vous ne parvenez pas à livrer en temps et en heure votre projet. L’entreprise qui vous emploie ne peut lancer son site d’e-commerce à la date prévu et réclame l’indemnisation du manque à gagner.

Exemple Transmission Virus informatique : vous procédez à l’installation d’un nouveau logiciel pour le compte de votre client. Cette installation provoque une perte de données. Il faut faire appel à un prestataire extérieur pour reconstituer les données perdues à partir d’archives papier. L’entreprise victime souhaite obtenir l’indemnisation des frais engendrés.

Exemple perte de données : en envoyant une première version de son projet, votre client transmet accidentellement un virus qui endommage les systèmes de son client. Celui-ci se retourne contre son prestataire pour qu’il prenne en charge les frais de réparation des systèmes.

Exemple violation de la propriété intellectuelle: suite au développement d’un site Web, vous êtes mis en cause pour l’utilisation d’une image faisant l’objet de droits d’auteur qu’il n’avait pas acquis. Le propriétaire des droits réclame des dommages et intérêts.

Définition Assurance RC Exploitation pour Acheteur / Acheteuse de commerce

Afin de comprendre les assurances permettant de couvrir le métier de Acheteur / Acheteuse de commerce il est important de faire la distinction entre Assurance Responsabilité Civile Exploitation et assurance responsabilité civile professionnel. La RC Exploitation, également appelée responsabilité civile générale, couvre uniquement les dommages causés dans le cadre de l’activité de l’entreprise. Les dommages et dégâts causés lors de l'activité de l'entreprise à :
  • Clients
  • Tiers
  • Et des salariés (si il y a une faute inexcusable de la part de l'employeur)
vont être couverts par cette assurance. La responsabilité civile Exploitation est donc indépendante du métier de Acheteur / Acheteuse de commerce. Les risques couverts ne sont pas dépendants du métier même mais d'une vie courante en entreprise. C'est un peu comme une responsabilité civile pour un particulier.
Généralement les assurances de responsabilité civile pour le métier Acheteur / Acheteuse de commerce couvrent les deux risques (exploitation et professionnels).

Comparez les assurances RC PRO pour le métier Acheteur / Acheteuse de commerce en ligne

Les assurances RC PRO Acheteur / Acheteuse de commerce pour auto entrepreneur

Généralement les assureurs distinguent les sociétés comme les SAS et les SARL des micro-entrepreneurs ou auto-entrepreneurs dans le métier Acheteur / Acheteuse de commerce
En effet les auto-entrepreneur ont généralement des volumes d'activité plus faibles que les sociétés. Par conséquent les prix des assurances rc pro Acheteur / Acheteuse de commerce sont généralement plus faibles que pour les sociétés